vendredi 20 avril 2018

La princesse Elodie De Zébrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi... (Pierre Thiry)

Editions BoD
65 pages
8 euros


4ème de couverture

Elodie de Zébrazur est une princesse. Augustin est un chien. Elodie de Zébrazur aime beaucoup Augustin. Mais Augustin fait n'importe quoi, vraiment n'importe quoi. Et lorsqu'on fait n'importe quoi il arrive des tas d'ennuis. Que va-t-il se passer? 
Tu le sauras peut-être en ouvrant ce livre. En écoutant la musique des phases, en écoutant le bruit des vagues, en écoutant le souffle du vent et le chant des coquillages tu découvriras une infinité de choses merveilleuses et inattendues...


Mon avis

Pierre Thiry a réussi à m'enchanter dès son premier récit. Ce qui me touche chez cet auteur, c'est la magie des mots. Il a une plume splendide. Pouvoir partager un nouveau moment en sa compagnie, à travers ce conte, m'enchanta immédiatement. De plus, pouvoir partager ce moment avec mes petits monstres fut encore plus fort. Mais qu'avons-nous pensé de ce récit?

A travers ce conte, l'auteur nous plonge dans la vie d'Elodie. Elle vit dans un somptueux château et partage son quotidien avec Mme Brichard (la gouvernante) ainsi que son chien, Augustin. Elodie a tout pour être heureuse mais elle n'en peut plus. Elle est prise entre deux feux. Mme Brichard est une maniaque qui range le moindre élément mal placé et qui nettoie toutes les deux minutes. Face à elle, Augustin... qui ne passe son temps qu'à faire des bêtises. Deux caractères complètement opposés et Elodie au milieu qui a bien du mal à vivre sereinement dans cette ambiance.
Mais que faire?

L'auteur a fait le choix de s'adresser, ici, aux plus jeunes lecteurs. Chez nous, il a fait mouche ou presque. Notre petite princesse a adoré le côté "Girly" du livre et s'est très rapidement identifiée à Elodie en s'imaginant être une jolie princesse. Tandis que notre petit prince a beaucoup aimé ce chien rigolo mais une histoire de princesse, ce n'est décidément pas pour lui. Quoi qu'il en soit, ce livre plaira j'en suis certaine car ce récit est tout simplement mignon.
Les illustrations sont à tomber et fonctionnent parfaitement bien avec ce récit. Parfois, elles peuvent alourdir celui-ci mais dans ce livre, il n'en est rien. De plus, elles sont un réel atout car certaines sont en couleurs mais d'autres en noirs et blancs, ce qui permet aux jeunes lecteurs de les colorier et de participer ainsi, à leur manière, à l'élaboration de ce livre.

Quelques petits bémols tout de même... l'adulte que je suis n'a pas forcément apprécié les nombreuses répétitions qui ont alourdi quelque peu ma lecture bien que cela n'a pas dérangé les enfants. Ces derniers, en revanche, ont regretté les prénoms très longs et compliqués qui étaient d'ailleurs imprononçables pour eux.
Un petit conseil donc: le lire à haute voix.

Malgré cela, je ne peux que vous conseiller ce conte qui fait du bien par les temps qui courent et qui aborde les bases de la vie en société. Les jeunes apprendront ainsi ce qu'on peut faire et ne pas faire dans la vie de tous les jours. Un conte pour petits et grands à dévorer sans hésitation.


Ma note

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire