dimanche 28 février 2016

Monsieur a la migraine (Valérie Cohen)


Éditions Luce Wilquin
153 pages
16 euros

 

4ème de couverture

Vous pensiez tout connaître sur le désir féminin? Anna, Noémie, Lucia et Julie aussi, jusqu'à ce qu'elles rencontrent Patrice Denis, un sexothérapeute aux méthodes originales. Mariée depuis trente ans, Anna simule le plaisir et est bien plus attachée à son chien qu'à son acariâtre époux. Noémie supporte mal la libido fatiguée de son compagnon. Julie, divorcée et mère de quatre enfants, enchaîne les relations sans lendemain tout en espérant trouver l'amour. Quant à Lucia, le plaisir l'a désertée depuis qu'elle a quitté son amant.
Leur point commun? Les soirées de partage sur le désir féminin organisées par Patrice Denis. Entre rires, pleurs et actes symboliques, elles y livreront leurs secrets les plus intimes, leurs ombres et leurs désirs inavouables.
Quatre semaines pour oser se raconter, mettre des mots sur ce qui est communément tu et nouer une indéfectible amitié.


Mon avis

Quel plaisir, pour moi, de découvrir une auteure belge! Etant moi-même belge, je ne le fais que trop peu souvent! Le choix de ce livre fut assez facile... J'ai eu l'occasion de participer à un café littéraire lors de la foire du livre de Bruxelles où l'auteure, en compagnie d'une sexologue, nous parlait de celui-ci. A l'écouter, je ne pouvais que me laisser tenter tant ses paroles était juste.

Mais de quoi parle ce livre? Il aborde un sujet tabou... Celui du plaisir féminin. En quoi consiste-t-il exactement? Est-ce si facile de le comprendre? Si bien des femmes ont encore des difficultés à savoir comment prendre du plaisir, il est encore plus difficile pour un homme de savoir exactement comment faire pour en donner! 
De manière très juste, est-ce qu'un couple peut survivre à une sexualité monotone ou absente? Et cela, même si l'amour est solide? Tant de questions qui seront abordées dans ce livre. 

"Elle avait bien tenté de se raisonner. Quelle importance de ne plus faire l'amour? Vivre à deux, à notre époque, n'était-il pas déjà une chance en soi? Un petit miracle de complicité au pays des désolés du coeur. Mieux valait la tendresse à des étreintes mécaniques. Mieux valait une sexualité en demi-teinte à un lit vide. Mieux valait Alexander sans plaisir à du plaisir sans Alexander. Des mots pour se rassurer. Ces mêmes mots, la nuit venue, grappillaient chaque espace disponible dans sa tête et y dansaient allègrement. Leur supposé pouvoir apaisant lui mettait les nerfs en boule. Elle aurait donné beaucoup pour les effacer d'un coup de gomme magique. Des actes. Elle voulait des actes."

A travers ce récit, l'auteure nous emmène à la rencontre de 4 femmes: Julie, Anna, Noémie et Lucia. Chacune bien différente mais pourtant, un point commun les unis: leur sexualité fade. Entre simulation, absence totale de sexe, célibat ou encore amants à répétition, plus rien ne va. Un seul objectif, pour elle, retrouver le plaisir perdu! Pour y arriver, elles se rendront chez Patrice Denis, un sexothérapeute. Si au départ, c'est timidement et avec beaucoup d'appréhension, qu'elles s'y rendront, par la suite, ce fut avec plaisir et attente. Ensemble, elles se sont données de la motivation et de la force pour affronter, chacune, leur situation. Inconnue au départ, elles sont devenues amis dans la vie.

La plume de l'auteure traite ce sujet à merveille. Tout en délicatesse, en pudeur et légèreté! Pas de voyeurisme, ici, on en est même à l'opposé! 

C'est un récit positif que nous propose Valérie Cohen. Un récit qui nous encourage à nous dévoiler chaque jour davantage, à s'accepter comme on est  et à prendre confiance en soi.

Vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre grâce à la délicatesse et la justesse des propos de son auteure. Je vous conseille vivement de le découvrir sans à priori de départ. 


Ma note

16/20


Challenge

Petit bac 2016, catégorie "animal" (la =  sorte de papillon)


6 commentaires:

  1. Super je voit que tu es aussi sous le charme de cette belle plume. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce moment de partage au café littéraire ;)

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu Valérie Cohen, mais ce ne sera pas avec ce titre qui ne m'attire toujours pas malgré l'enthousiasme de ses lectrices. J'ai un roman précédent en attente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le précédent est très bon aussi :) Bonne découverte de l'auteure à toi.

      Supprimer
  3. Merci pour la découverte !
    Je ne connaissais pas du tout donc, je note :)
    Belle semaine à toi !!

    RépondreSupprimer
  4. C'est un avis vraiment très beau ma belle et il me donne terriblement envie !

    RépondreSupprimer