mardi 5 avril 2016

Surtensions (Olivier Norek)


Merci à l'auteur
Editions: Michel Lafon
505 pages
19.95 euros


4ème de couverture

Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels - un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur - se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance...

Pour cette nouvelle enquête du capitaine Coste, Olivier Norek pousse ses personnages jusqu'à leur point de rupture. Et lorsqu'on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.


Mon avis
3ème livre de l'auteur et 3ème bon moment passé avec lui! Celui-ci est nettement différent des deux autres. Tout d'abord, il laisse place à l'émotion pour mettre de côté ce mordant et cette agressivité que l'on aimait. Un peu perturbant dans un premier temps mais après tout pourquoi pas. Ensuite,  le 93 n'est plus au centre de l'histoire même s'il reste toujours très présent! En effet, cette fois, l'auteur a fait le choix de nous emmener au coeur d'un milieu carcéral et de nous y faire voir ses failles. Il n'hésite pas à nous dépeindre ses recoins, ses règles, ses lois! Y a-t-il d'ailleurs une loi en prison? Oui, celles des plus forts!

"Demarco ouvrit maintenant le chemin au nouveau détenu qui, les bras chargé d'une couverture puante et du nécessaire de toilette offert par l'administration, regardait de gauche à droite avec anxiété. Une fois sa cellule ouverte, Demarco lui montra sa couche, lui désigna son codétenu et disparut.
Yassine posa ses affaires sur le matelas recouvert d'une solide alèse bleue en plastique. Il embrassa la pièce et où que ses yeux portent, il y avait matière à être dégoûté. Son codétenu le laissa poliment s'installer avant d'entamer la conversation.
- Comment tu t'appelles?
- Yassine. Et toi?
- Moi? C'est Machine. Mais toi, maintenant, c'est la Biche.
Yassine le regarda, un peu surpris. L'explication sommaire, suivit.
- C'est parce que t'es pédé.
- Mais... Je suis pas du tout pédé...
Machine se leva et fit un pas dans sa direction, déjà amusé."

Nano, jeune délinquant, a été arrêté suite à une erreur de jeunesse. Avec lui, nous rentrerons dans la prison de Marveil, lieu de son emprisonnement. Que se passe-t-il réellement en prison? Pour Nano, c'est l'enfer qui commence! Un enfer que je n'aurais jamais pu imaginer! Face à cela, sa soeur, Alexandra ne peut le regarder sans rien faire! Issue d'une famille corse, le message est clair: "la famille avant tout". Qu'est-elle prête à faire pour le libérer? Peut-elle avoir confiance dans les personnes qui l'entourent?
Dès la première page, l'auteur nous plonge dans l'angoisse. En effet, le lecteur sait qu'il va se passer quelque chose de terrible mais il n'en sait pas plus. Tout au long de la lecture, le coeur se serre tant on appréhende la fin de cette histoire aux multiples rebondissements. Ceux-ci font froid dans le dos mais ne donnent qu'une envie: NE REFERMER LE LIVRE SOUS AUCUN PRÉTEXTE. Un rythme rapide qui ne laisse pas le temps de souffler.

Les personnages n'ont pas changé! On les a suivi à travers ces différents livres et on a pu remarquer la force de leurs relations ainsi que l'évolution de celles-ci. Des personnages auxquels on s'est attaché au fil du temps, des personnages que nous n'avons pas envie de quitter. Des personnages profondément humains qui dépeignent parfaitement la réalité du terrain! Loin de l'image du flic Caïd... Des personnages au grand coeur avec un capitaine incroyable à leur tête "Victor Coste". Capitaine au franc parlé, capitaine prêt à tout pour son équipe... Capitaine qui va leur faire subir des vertes et des pas mûres voir même un peu trop...

La plume de l'auteur est exceptionnelle depuis le départ et elle ne cesse de s’aiguiser! Il a réussi à convaincre son public par son style particulier et affirmé! Un style direct et un auteur qui connaît son sujet donne un livre réussi d'une main de maître, un récit totalement crédible et addictif! Un style qui arrive à dépeindre des sentiments même chez les plus horribles criminels. Personne n'est ni tout noir, ni tout blanc. Sans parler de son imagination hors norme même si aujourd'hui, je continue à penser que la frontière entre la fiction et la réalité est fort mince. Cependant, cette pensée restera sans confirmation.

Pour ceux qui connaissent l'auteur, vous n'aurez sans doute aucun mal à retrouver les allusions à certains de ses amis auteurs que ce soit à travers les noms de rues ou certains personnages! Je ne vous en dirai pas plus et j'espère que vous les trouverez vous aussi...

Ce n'est pas un polar bien tourné que nous présente l'auteur... Juste l'histoire du quotidien des policiers de banlieues. Un quotidien qu'il connaît si bien. Si Coste s'arrête avec ce livre à mon plus grand regret, la carrière de l'auteur ne s'arrêtera pas avec lui! Olivier Norek fait partie à présent des grands, n'en déplaise à certains. Un grand coup de coeur pour moi que je ne peux que vous conseiller de découvrir. Pour ma part, un auteur que je suivrai encore longtemps.


Ma note





16 commentaires:

  1. OUlala ! Un livre que je me note, merci beaucoup pour cette chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à me donner un retour si tu le lis ;)

      Supprimer
  2. Eh bien, voilà comment me faire envie avec un avis magnifique !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai déjà prévu de l'acheter et dédicacer en juin à St Maur en Poche.
    http://lescoupsdecoeurdemanoue.eklablog.com/
    un petit clin d'oeil sur mon blog (entre bloggeuses).

    RépondreSupprimer
  4. je crois qu'il vaut mieux lire les 2 avant si j'ai bien compris... c'est ce qu'on m'a dit en tous cas... du coup, j'ai noté les pour être plus sure!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux les lire dans l'ordre en effet bien que ...

      Supprimer
  5. Malgré ton avis, je pense que je vais passer mon tour :) Merci tout de même.

    RépondreSupprimer
  6. Ma maman adore cet auteur, elle va être ravie d'apprendre la future sortie de ce roman, merci!

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connais pas du tout cet auteur. En tous cas, tu en parles et tu donnes envier de decouvrir ses livres. Je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commence par "Code 93", tu vas voir, cet auteur est génial.

      Supprimer
  8. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester mais ca m'intrigue!

    RépondreSupprimer
  9. Il faut tenter, tu vas voir, il est vraiment bien.

    RépondreSupprimer