lundi 29 mai 2017

Les aventures d'un musulman d'ici (Ismaël Saïdi)

Editions La Boîte à Pandore
181 pages
17.90 euros


Présentation de l'éditeur

Ismaël Saïdi est un musulman de la seconde génération. Aujourd'hui auteur et metteur en scène, il a décidé de raconter, sans tabou, et avec énormément d'humour, sa vie de petit garçon marocain.

Dans cette véritable ouverture vers la communauté musulmane, ode à la joie et à l'humour, Ismaël raconte avec une verve incroyable ce qu'a été sa vie, les découvertes de sa différence et les découvertes de tout ce qu'il partage avec les autres.

Ce livre est un mode d'emploi qui, au-delà de l'humour, lutte contre l'islamophobie, le rejet et met les points sur les i au nom d'une communauté qui a tendance à ne pas communiquer et à considérer qu'en dehors du cercle familial, on ne parle pas! 


Mon avis

L'immigration est un sujet important au coeur de notre société. Elle fait parler d'elle, fait couler beaucoup de larmes, amène beaucoup de colère. L'actualité n'arrangeant rien, il ne fait pas bon d'être un immigré aujourd'hui. Voilà pourquoi j'avais envie de vous présenter ce livre aux messages plus que positifs et qui amène à la réflexion, enfin, je l'espère!

Son auteur est issu de l'immigration. Si lui est né en Belgique, ses parents pas!
Il commencera son récit par nous narrer l'histoire de son père. Un père fort qui a tout mis en oeuvre pour que sa famille soit heureuse, vive bien! Quand vient le moment de quitter son pays, il n'hésite pas à faire ce sacrifice, à tout laisser derrière lui pour partir vers l'inconnu.

C'est dans ce pays que naîtra Ismaël. Dès le plus jeune âge, il sera bercé entre la culture familiale et celle de son pays d'accueil, la Belgique, entre les coutumes modernes et les coutumes marocaines! Autant dire que cela n'est pas évident tous les jours. Comment respecter les traditions musulmanes, les traditions marocaines dans un pays où on vous regarde comme un extraterrestre quand vous êtes "différent"?
Comment respecter les traditions de son pays d'accueil, de son école à l'enseignement catholique sans froisser les siens? C'est un enfant longtemps tiraillé par cela qui se confie à nous.
Un enfant qui grandira entouré de l'amour des siens et qui deviendra un adulte responsable.

C'est justement cet adulte qui nous parle à présent. Un adulte qui, de manière chronologique, analyse sa vie avec humour mais surtout pudeur et discrétion. Le tout avec une franchise incroyable et sans langue de bois! 


"A l'entrée du parc, il y avait une statue de Walt Disney qui tient la main de Mickey. j'ai demandé à mon père de me prendre en photo devant et, lorsqu'il a pris l'appareil photo, j'ai retiré ma casquette par respect. Mon père n'a jamais compris pourquoi j'avais retiré ma casquette, cette notion de se découvrir par respect n'existait pas chez nous. Au contraire, on a plutôt tendance à se couvrir. C'était un bel exemple de "brassage identitaire culturel"."


Comme un ami, il se confie, nous livre sa vie, en commençant par son enfance jusqu'à ce projet fou qu'est Djihad. Un ami que l'on prend plaisir à suivre, un ami qui nous captive. Un adulte responsable qui s'est construit avec ses deux cultures et qui en a fait une force. Un adulte s'étant positionné sur la religion, sujet qui l'a beaucoup hanté durant son enfance.

Et aujourd'hui, en regardant en arrière, il nous livre un message fort et puissant porté par le respect, la paix et la liberté. Il tente de nous faire comprendre que nous sommes tous égaux peu importe nos différences. Que chacun à sa place dans cette société peu importe sa culture car cette dernière ne doit pas être une barrière à l'intégration.
Il utilise sa propre intégration pour parler de thèmes puissants qui font débat aujourd'hui comme l'Islam ou encore le port du voile. Il nous ouvre les portes d'une culture que l'on connaît bien mal.

Ce témoignage est à lire et à relire. Un témoignage qui fait réfléchir et qui peut conscientiser bon nombre de personnes. Un témoignage avant tout basé sur l'amour!


Ma note

18/20


3 commentaires: